Catégories
Tourisme

7 visites virtuelles d’Irlande depuis chez vous !11 min read

Depuis mars 2020, nous faisons face à une crise sanitaire sans précédent. Le lundi 28 septembre, la COVID-19 comptait sa malheureuse millionième victime dans le monde. Aussi, le nombre de nouveaux cas continue d’inquiéter et affole les professionnels de la santé. La crise sanitaire chamboule également de nombreux secteurs : l’horeca, l’évènementiel ou encore… le tourisme.

Votre voyage en Irlande, réservé depuis longtemps, a été annulé ?
Votre séjour a été reporté à une date ultérieure ?
Même si je comprends votre peine, n’oubliez pas que vous êtes en bonne santé, que les mesures prises sont nécessaires et que l’Irlande vous attendra toujours pour de nouvelles aventures ! 😉

Aujourd’hui, THE IRISH THEORY vous a déniché 7 visites virtuelles pour combler la longue attente des plus nostalgiques !

La Chaussée des Géants

Située sur la côte d’Irlande du Nord, la Chaussée des Géants est un site d’une beauté exceptionnelle !
Ce paysage naturel emblématique du comté d’Antrim est composé d’environ 40 000 colonnes verticales, appelées également orgues basaltiques, érodées par la mer.

Un mystère entoure ces roches volcaniques qui descendent de la falaise et disparaissent dans la mer…

On raconte que le géant Fionn Mac Cumhaill, ennuyé par le géant écossais Benandonner, a lancé des morceaux de la côte d’Antrim à la mer pour se frayer un chemin et pour aller se battre avec lui. Fionn constate alors que Benandonner est vraiment gigantesque et bat en retraite.
En colère, le géant écossais suit Fionn.
Ce dernier est alors déguisé rapidement en bébé par sa femme.
Quand Benandonner se rend compte de la taille impressionnante du « nouveau-né », il rebrousse chemin, apeuré par la grandeur supposée du père !

Que croire ? Une explication tout à fait scientifique ou ces géants ont-ils vraiment existé ?

THE IRISH THEORY vous invite à trancher lors de la découverte virtuelle proposée sur le site du National Trust ! 😉

Même si nous n’avons pas les cheveux au vent, cette visite arrive à nous faire frissonner de plaisir ! 😉

Les Falaises de Moher

THE IRISH THEORY vous a proposé récemment une balade le long de ces falaises majestueuses. N’hésitez pas à lire l’article si vous n’avez pas pris part à cette promenade ! 😉

Vous pouvez aussi assister à une découverte virtuelle du site sur la page web officielle des Falaises de Moher ! 🙂

Découvrez aussi :  Blarney Castle : château irlandais du 11ème siècle !

Pour l’instant, impossible de sentir l’air frais sur votre visage, d’admirer les îles d’Aran par temps clair ou d’entendre les cris de nos amis, les macareux, mais les émotions n’en seront que décuplées lorsque vous serez à nouveau sur place ! 😉

Le château de Blarney

Le château, bâti au 11ème siècle, détruit en 1446 et ensuite, reconstruit à l’initiative de Dermot McCarthy, roi du Munster, est situé à Blarney, dans le comté de Cork. Celui-ci est bordé de forêts, de cascades et de magnifiques jardins arborés, dont les légendes évoquent la présence de druides et de sorcières ! 😉

Sur place, vous pouvez monter les Escaliers de la Sorcière (The Witch’s stairs), à l’envers et les yeux fermés, afin que vos vœux se réalisent.
Vous pouvez également vous promener, avec grande prudence, dans le Jardin Empoisonné (Poison Garden) pour admirer des variétés de plantes meurtrières !

Enfin, rendez-vous au sommet du château pour embrasser la Pierre de l’Eloquence !
Si vous suivez bien la tradition, vous devez vous basculer en arrière afin d’embrasser, la tête à l’envers, celle que l’on nommait également autrefois, la Pierre du Destin. Selon la légende, celle-ci donnerait, à quiconque l’embrasse, le talent de la rhétorique !
Vous comprendrez que cette tradition a été malheureusement suspendue (pour la première fois de son histoire !), mais si vous avez la nostalgie des vieilles pierres, une découverte virtuelle est possible directement sur le site web officiel du château ! 😉

L’abbaye de Kylemore

Petite escapade dans le Connemara !

Erigée en 1920, l’abbaye bénédictine de Kylemore se trouve précisément dans le comté de Galway et représente un haut lieu touristique de la région !
Comme vous le voyez, sa situation est tout à fait idyllique, au bord du lac Pollacappull et au pied de Duchruach Mountain !

Le site comporte le château, l’église néo-gothique et les magnifiques jardins victoriens auxquels s’ajoutent, de nos jours, une boutique de souvenirs et un restaurant. Certains bâtiments, de même que les jardins, sont ouverts au grand public.

C’est une belle et tragique histoire d’amour qui entoure l’abbaye de Kylemore, lovée dans un bel écrin de verdure !
En 1852, Mitchell Henry est un homme d’affaires réputé.
Il emmène sa douce femme, Margaret Vaughan, en lune de miel dans le Connemara.
Elle tombe alors irrémédiablement amoureuse de la région lors d’un déjeuner en plein air dans la paroisse de Kylemore et rêve d’y vivre.
13 ans passent… et un splendide château fut alors construit, surplombant le lac.
Pendant environ 10 ans, Mitchell et Margaret y vécurent une vie de rêve, entouré de leurs 9 enfants.
C’est en 1875 que cette joyeuse et tendre histoire vire au cauchemar.
Lors d’un séjour en Egypte, Margaret contracte une fièvre et n’y survit malheureusement pas.
Mitchell, complètement dévasté, passe alors le moins de temps possible à Kylemore et décède en 1910.
Aujourd’hui, l’église néo-gothique, où ils reposent désormais, représente un hommage à l’amour que Mitchell ressentait pour sa femme, Margaret.

Découvrez virtuellement l’abbaye de Kylemore et ses jardins ! 🙂

Découvrez aussi :  Visiter les falaises de Moher, paysage fascinant d'Irlande !

La cathédrale Saint-Patrick

Dressée à l’emplacement où Saint-Patrick baptisa ses fidèles, dans les quartiers sud de la vieille-ville de Dublin, la cathédrale Saint-Patrick fut totalement reconstruite.
Ses origines remontent au 5ème siècle, mais le bâtiment actuel date du 13ème siècle, à l’exception de la tour ouest et de la flèche.
Jonathan Swift, qui y fut doyen, y est enterré.
Dans le transept nord, vous y trouverez son masque mortuaire, des objets personnels ainsi que sa chaire mobile. De nombreux drapeaux et de jolies décorations ornent cette partie de l’édifice.
Le chœur de la cathédrale est décoré par des étendards et est orné de représentations des armoiries des chevaliers de Saint-Patrick.

THE IRISH THEORY apprécie particulièrement ce lieu, imprégné de calme et de quiétude.
Une atmosphère mystérieuse se dégage au fil de la découverte !

N’attendez plus et visitez virtuellement la cathédrale !

Le château de Dunluce

Entre Portballintrae et Portrush, en Irlande du Nord, le château médiéval de Dunluce est aujourd’hui en ruines.
Il se dresse majestueusement au bord d’une immense falaise et surplombe l’océan, ce qui lui confère, à l’époque, une situation stratégique !

Les origines du château remontent au 13ème siècle.
En 1513, la construction se dote de 2 grandes tours.
La famille McQuillan occupe alors le château jusqu’au 16ème siècle et le perd finalement face au clan MacDonald d’Antrim et de Dunnyveg d’Ecosse.
En 1584, à la mort du chef de clan, les anglais mettent la main sur le château et l’améliorent.
4 ans plus tard, un bateau fait naufrage en contrebas : les canons sont alors récupérés pour armer le château et le reste est vendu pour restaurer l’édifice.
En 1639, une tempête fait rage et Dunluce Castle est lourdement touché. Les pertes matérielles et humaines sont considérables !
Les propriétaires du château prirent alors la dure décision d’abandonner le château, étant donné sa dangerosité.

Découvrez aussi :  Newgrange, site archéologique exceptionnel d’Irlande !

Aujourd’hui, les ruines de Dunluce Castle, érodées par l’air marin, attirent les foules. Seuls subsistent encore quelques tourelles et des remparts.
Le château apparaît également dans la série Game of Thrones et dans le film Narnia.

Envie de profiter d’une belle balade dans les ruines et de la vue panoramique ? 😉

Les remparts de Derry

Derry est l’unique ville totalement fortifiée sur l’île d’Irlande !
Erigés entre 1613 et 1618, les remparts défendaient la ville contre les colons anglais du début du 17ème siècle.
Ils furent alors le théâtre de plusieurs assauts !
Aujourd’hui, les fortifications sont encore tout à fait intactes. D’une hauteur de 8 mètres et d’une épaisseur de 5 mètres, elles prêtent à une promenade insolite autour de la cité, très appréciée des habitants et des touristes !

Je vous laisse juger par vous-mêmes lors de la promenade virtuelle sur les remparts de Derry ! 😉

PETIT BONUS !
Envie d’assister à d’autres visites virtuelles ?

Sur la page Facebook de THE IRISH THEORY, vous avez dû voir passer des publications qui présentent les visites guidées virtuelles en compagnie de notre ami et guide, Mark DOHERTY, de Connect the Dots Tours of Ireland !

En utilisant Google Earth et Street View, Mark propose des promenades commentées, gratuites et en anglais, de lieux touristiques en Irlande.
Des balades très intéressantes, ponctuées de commentaires instructifs et de rires ! 😀

Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Connect the Dots Tours of Ireland et à aimer la page Facebook ! Vous pourrez voir, en temps réel, les visites virtuelles qui y seront proposées et vous pourrez ainsi vous inscrire ! 😉

Et vous, quels autres lieux en Irlande souhaiteriez-vous découvrir virtuellement ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *