5 faits que vous ne connaissez peut-être pas sur la Saint-Patrick !

Quand tout se pare de vert autour de vous, la magie de la Saint-Patrick opère…
Les lumières vertes scintillent dans les rues et éblouissent les façades, la musique traditionnelle résonne de plus belle dans les pubs, l’atmosphère est à son comble…

Le trèfle, véritable symbole de l’Irlande, s’affiche partout.

Maewyn Succat (Saint-Patrick) est né en Ecosse vers l’an 387.
Prisonnier à l’âge de 16 ans, il est vendu comme esclave en Irlande.
Après son échappée en France et lors de sa mission d’évangélisation de l’île, il aurait expliqué le concept de la Sainte-Trinité aux Irlandais à l’aide d’un trèfle, sur l’emplacement du Rock of Cashel. Le shamrock, qui désigne le Père, le Fils et le Saint-Esprit, est devenu le symbole de Saint-Patrick et de l’Irlande. Et, lors de la conversion du peuple irlandais à la religion catholique, tous les serpents, représentations du diable, furent chassés du pays.
..

Mais connaissez-vous vraiment tout de la fête de la Saint-Patrick ? 

THE IRISH THEORY vous expose 5 faits, méconnus pour la plupart !

La Saint-Patrick n’est pas la fête nationale irlandaise !

Beaucoup pensent que la Saint-Patrick est une fête nationale, sans doute à cause de la simplification médiatique. Même si Saint-Patrick évoque de loin la culture irlandaise, il s’agit, avant tout, d’une fête religieuse adoptée par l’Eglise chrétienne au début du 17ème siècle et d’un jour férié officiel depuis 1903.

La chasse aux serpent, abordée dans la légende, est impossible !

Le National Geographic est formel : avec l’Islande, le Groenland et la Nouvelle-Zélande, l’Irlande est un des rares lieux au monde à être totalement dépourvu de serpents !

La vie des espèces rampantes aurait été rendue impossible à cause du dernier âge glaciaire et des conditions climatiques difficiles en Irlande. 
De plus, l’apparition des mers autour de l’île d’Emeraude rend tout à fait improbable la colonisation de l’île par les serpents !

Le bleu était la couleur de la Saint-Patrick !

… mais l’Etat Irlandais a désigné le vert comme couleur principale de la fête vers la fin du 18ème siècle. Le vert évoque, bien entendu, la couleur pétillante des plaines irlandaises et des trèfles.

Le Leprechaun est le symbole de la Saint-Patrick !

Barbe rousse, oreilles pointues, petite taille… voilà comment se caractérise le Leprechaun, petit farfadet rusé et grognon ! Affublé d’une veste, d’un pantalon court, de bas blancs et de chaussures à boucle, il est habillé comme les premiers émigrants américains.

Souvent représenté avec un chaudron de pièces d’or, il est le véritable symbole de la fête religieuse. Le Leprechaun est également représenté sur les cartes de Saint-Patrick que les Irlandais s’échangent.

Les pubs irlandais étaient fermés le jour de la Saint-Patrick jusqu’en 1970 !

Et heureusement, nous en profitons bien depuis !

Découvrez la vidéo publiée par le Tourisme Irlandais à l’occasion de la Saint-Patrick 2019 !

Et…

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *